1. Animaux.fr
  2. Guides
  3. Après l'adoption
  4. Comment voyager avec son chien ou son chat ?

Comment voyager avec son chien ou son chat ?

Un voyage en voiture, en train ou en avion avec son animal de compagnie se prépare minutieusement. Les démarches, les obligations administratives et les précautions à prendre diffèrent selon le mode de transport choisi. Faisons le point dans cet article.

Illustration : "Comment voyager avec son chien ou son chat ?"

Comment voyager avec son chien ou son chat en voiture ?

Vos vacances approchent à grands pas ? Pour garantir la sécurité de votre chien ou de votre chat, il convient de prendre des précautions et de connaître la loi.

Les règles de sécurité pour voyager avec son chien ou son chat en voiture

Votre meilleur ami à fourrure peut vous accompagner lors d’un trajet en voiture, mais il ne doit pas représenter un danger pour le conducteur. Votre boule de poils ne doit tout simplement pas se promener en liberté dans l’habitacle.

Selon le Code de la route, le mouvement et le champ de vision de l’automobiliste ne doivent pas être gênés par les passagers et les objets transportés. L’article R412-1 stipule que « tout conducteur ou passager d’un véhicule à moteur doit porter une ceinture de sécurité », au risque d’écoper une amende de 2e classe. En outre, vous vous exposez à une contravention de 4e classe si vous ne respectez pas le bien-être de votre animal de compagnie pendant le transport.

En tant qu’adoptant responsable, votre mission est de faire voyager votre chien ou votre chat dans des conditions optimales. Ventilez l’intérieur du véhicule, ajoutez un film solaire sur les vitres pour lui éviter de rester en plein soleil et prévoyez des pauses toutes les une à deux heures.

Les accessoires indispensables pour voyager avec son chien ou son chat en voiture

Avant le jour J, nous vous recommandons de dresser une liste des affaires de votre fidèle compagnon à embarquer afin de ne rien oublier, et de prendre la route en ayant l’esprit tranquille. Il est nécessaire de prévoir les accessoires dont il aura besoin durant le trajet, mais aussi sur votre lieu de destination.

En fonction de l’espèce et de ses besoins, nous vous conseillons d’emporter :

  • Sa caisse de transport.
  • Son harnais.
  • Sa laisse.
  • Son panier.
  • Ses jouets préférés.
  • Ses croquettes.
  • Ses friandises.
  • Ses gamelles d’eau et de nourriture.
  • Sa litière.
  • Sa brosse.
  • Des sacs pour ramasser ses déjections.
  • Sa trousse de premiers secours.
  • Sa carte d’identification.
  • Son carnet de santé.

Comment voyager avec son chien ou son chat en train ?

Les voyages en train avec un chien ou un chat sont soumis à certaines règles. Ces dernières permettent de garantir la sécurité de l’animal et des autres usagers.

Les règles à respecter pour voyager avec son chien ou son chat en train

Comme l’indique la SNCF sur son site web, votre animal de compagnie est toléré à bord des trains, à condition que les autres passagers ne s’y opposent pas.

Au niveau des tarifs, la compagnie ferroviaire a mis en place un tarif unique. Ainsi, le prix d’un billet pour votre chien ou votre chat s’élève à 7 € pour les TGV Inoui, les TER et les Intercités. Toutefois, il faut payer 10 € pour le faire voyager en Ouigo.

Quid des dispositions à prendre ? Vous pouvez installer votre canidé ou votre félin dans une cage ou un sac de transport fermé, dont les dimensions n’excèdent pas 45 x 30 x 25 cm. Le prénom de votre animal, son numéro d’identification, votre nom et vos coordonnées doivent être inscrits sur la caisse de transport.

Si vous tenez votre ami canin en laisse, il doit obligatoirement porter une muselière tout au long du trajet. À noter que vous ne pouvez être accompagné de plus de 2 animaux.

Les documents à ne pas oublier ? Son billet ; son certificat d’identification ; son carnet de santé à jour et son passeport européen, si vous voyagez à l’étranger.

Bon à savoir : les chiens d’aveugle ou d’assistance voyagent gratuitement et ne sont pas obligés de porter une muselière.

Les précautions à prendre pour voyager avec son chien ou son chat en train

Votre voyage sera particulièrement long ? Si possible, profitez des haltes pour dégourdir les pattes de votre familier. De même, permettez-lui de s’hydrater régulièrement en lui proposant de l’eau fraîche et propre.

En cas de mal des transports, n’hésitez pas à demander un traitement à votre vétérinaire. Cela lui évitera bien des désagréments, comme des nausées, des vomissements ou encore de la nervosité.

Dernier petit conseil pour la route : renseignez-vous attentivement sur les dispositions à prendre à bord des trains, mais aussi sur le lieu de destination. Vérifiez, par exemple, si les établissements et les sites que vous comptez visiter acceptent la présence de votre chien ou de votre chat.

Comment voyager avec son chien ou son chat en avion ?

Les voyages en avion sont généralement une source de stress pour nos amis les animaux. Prenez toutes les informations indispensables auprès de la compagnie aérienne et les dispositions importantes, avant de vous envoler avec votre boule de poils préférée.

Les conditions d’admission de son chien en avion

Outre les chiens d’assistance, seuls les petits chiens pesant entre 5 et 10 kg sont autorisés à voyager en cabine, dans un sac de transport… en fonction des compagnies aériennes. Vérifiez bien les conditions lors de la préparation de votre voyage.

Les autres toutous doivent être installés dans une caisse de transport répondant aux normes IATA (Association internationale du transport aérien) et effectuer le vol en soute. Pour l’aider à s’apaiser, vous pouvez demander des conseils à votre vétérinaire et un calmant.

En ce qui concerne les grands chiens dont la cage pèse plus de 75 kg, ils sont généralement transportés par fret. Par ailleurs, certains pays de destination autorisent uniquement ce mode de transport.

Si vous partagez votre vie avec une race brachycéphale (museau plat), sachez que de nombreuses sociétés aériennes les interdisent à bord de leur avion, que ce soit en soute ou en cabine. Pourquoi ? Parce que le stress, la chaleur et l’humidité risquent d’aggraver ses difficultés respiratoires.

Les conditions d’admission de son chat en avion

Pour voyager en cabine avec votre chat, son poids ne doit pas être supérieur à 6 kg en règle générale. Cette limite varie selon les compagnies. En outre, il est nécessaire de le placer dans une cage ou un sac de transport fermé et suffisamment aéré, dont le volume total ne dépasse pas 115 cm. Un seul matou est autorisé par passager.

Si votre doux félin pèse généralement plus de 6 kg, il doit voyager en soute dans une caisse de transport conforme aux normes IATA. À l’instar des chiens brachycéphales, certaines sociétés aériennes n’autorisent pas les chats au nez retroussé à cause des risques respiratoires.

Que vous preniez l’avion avec chien ou un chat, il est important :

  • De l’identifier.
  • De mettre à jour ses vaccins.
  • De posséder son passeport européen fourni par un vétérinaire habilité (voyage au sein de l’Union européenne).
  • De vous informer auprès des ambassades sur les mesures sanitaires (vaccin contre la rage, quarantaine…).
  • De lui laisser de l'eau et de la nourriture, notamment s'il voyage en soute.

Vous ne pouvez pas voyager avec votre boule de poils ? Nous vous invitons à consulter notre guide : « Quelles sont les solutions pour faire garder son animal de compagnie ? »

Obtenir un devis