1. Animaux.fr
  2. Articles
  3. Avant l'adoption
  4. Choisir un chat ou un chien : quelles sont les différences entre un mâle et une femelle ?

Choisir un chat ou un chien : quelles sont les différences entre un mâle et une femelle ?

Vous avez décidé de franchir le pas en adoptant un adorable chat ou chien. Toutefois, vous hésitez devant le choix du sexe. Quelles sont les différences entre un mâle et une femelle ? Lequel vous correspond le mieux ? Ce guide vous aide à y voir plus clair.

Illustration : "Choisir un chat ou un chien : quelles sont les différences entre un mâle et une femelle ?"

Les différences physiques entre un chat ou un chien mâle et une femelle

En règle générale, nos amis à 4 pattes de sexe masculin arborent une taille et un poids plus élevés que les femelles. Ces dernières sont effectivement plus fines et sveltes.

Chez les chiens, certains représentants de la gent masculine avec un gabarit imposant peuvent facilement faire 5 kg de plus que leurs homologues féminins, voire davantage. À titre d’exemple, un Terre-Neuve adulte pèse entre 60 et 70 kg. Une demoiselle de la même race atteint entre 50 et 60 kg en moyenne.

Cette différence s’avère plus flagrante chez les canidés moyens ou grands, mais peu significative chez les plus petits, comme le Chihuahua.

Lors de votre quête du compagnon idéal, cette information peut faire toute la différence. Un mâle, lourd et puissant, peut être moins malléable qu’une femelle, surtout si vous êtes une personne frêle et si des enfants illuminent votre foyer. Des efforts importants risquent d’être nécessaires pour le contrôler, en particulier lors des promenades s’il a tendance à tirer sur sa laisse.

Du côté de nos acolytes aux longues moustaches et pattes de velours, nous pouvons faire le même constat : les chats sont souvent plus massifs et un peu plus grands que les chattes. Ces mesdames affichent également une tête un peu moins large que ces messieurs, notamment chez les grandes races. Bien sûr, il existe toujours l’exception à la règle !

Pour la petite anecdote, les félins revêtant la robe « écaille de tortue » sont majoritairement de sexe féminin !

Les différences physiologiques entre un chat ou un chien mâle et une femelle

Les différences entre les mâles et les femelles ne s’observent pas uniquement au niveau physique. Braquons notre loupe sur la physiologie des chats et des chiens.

Chez les chats

Durant les périodes de chaleurs, une chatte a tendance à miauler plus souvent que d’habitude, adopte des postures caractéristiques et peut avoir une excitation supérieure à la normale.

Quant au mâle, il est connu pour marquer son territoire en projetant quelques gouttes d’urine aux endroits où il passe. De plus, un sujet entier peut davantage chercher à sortir de votre domicile, à explorer et à se confronter à d’autres représentants de la gent masculine.

Chez les chiens

Il est important de savoir qu’une chienne non stérilisée connaît 2 périodes de chaleurs dans l’année. Elles s’étalent sur 2 à 3 semaines, et peuvent influencer le comportement de Madame. Cette dernière risque, par exemple, de faire preuve d’agressivité ou d’anxiété. En outre, certaines femelles se sentent fatiguées, voire souffrent d’une gêne plus ou moins importante.

Par ailleurs, vous n’êtes pas sans savoir que ce phénomène occasionne des pertes de sang. Pour terminer, la chienne peut attirer des mâles autour d’elle au cours des sorties.

Et ces messieurs les toutous, vous demandez-vous ? Les mâles entiers peuvent se mettre à chevaucher un objet ou une personne. De plus, ils ont tendance à marquer leur territoire en déposant quelques gouttes d’urine. D’autres se montrent « foufous » et excités lorsqu’ils repèrent une jolie congénère en chaleur. Gare aux éventuelles fugues !

Enfin, la production de testostérone peut engendrer de l’agressivité envers les autres mâles. À ce titre, il est possible que la cohabitation soit difficile si un autre chien partage votre vie.

Quid du caractère ?

Sur Internet, nous lisons souvent que les chiennes sont plus calmes, douces et affectueuses que les chiens. Ces messieurs seraient plus vifs et joueurs.

Cependant, chaque boule de poils possède sa propre personnalité, qui la rend unique. Ajoutons que l’environnement dans lequel il évolue et l’éducation inculquée influent généralement sur son caractère, ainsi que son comportement. Cela est aussi valable pour nos compagnons félins.

Pour prendre la meilleure décision, nous vous conseillons de rencontrer directement les pensionnaires d’un refuge pour animaux ou d’un élevage de qualité. Prenez le temps de les observer, d’interagir avec eux et de poser des questions aux membres de l’équipe ou à l’éleveur. Ces derniers connaissent bien leurs petits protégés, et seront à même de vous aiguiller vers le poilu qui correspond à votre tempérament et votre mode de vie.