1. Animaux.fr
  2. Guides
  3. Après l'adoption
  4. Comment donner le biberon à un chiot ou un chaton ?

Comment donner le biberon à un chiot ou un chaton ?

Un chiot ou un chaton âgé de quelques semaines seulement se nourrit exclusivement de lait maternel, jusqu’au sevrage. Mais lorsqu’il ne peut profiter du lait de sa maman, il est essentiel de le nourrir au biberon. Quel produit choisir ? Comment procéder ? À quelle fréquence faut-il le biberonner ?

Illustration : "Comment donner le biberon à un chiot ou un chaton ?"

Pourquoi donner le biberon à un chiot ou un chaton ?

Un chiot ou un chaton se nourrit du lait de sa mère jusqu’à l’âge de 6 à 8 semaines en moyenne, lors du début du sevrage. Toutefois, il se peut que vous soyez contraint de prendre le relai de la maman et de donner le biberon au nouveau-né.

En effet, la chienne ou la chatte ayant mis bas n’a peut-être pas assez de lait pour alimenter l’ensemble de sa portée, ou elle est malheureusement incapable d’allaiter. Il est également possible de trouver un chiot ou un chaton abandonné ou errant sans sa mère, à laquelle vous devez vous substituer. Il arrive aussi que le jeune animal ne prenne pas le poids requis, ou qu’il soit délaissé.

En somme, il existe différentes raisons pouvant empêcher l’allaitement naturel et nécessitant l’utilisation d’un biberon jusqu’au sevrage. Si vous êtes novice en la matière, nous vous invitons à vous rapprocher d’un professionnel – comme un vétérinaire – ou d’une association de protection animale pour bénéficier d’un accompagnement optimal dans cette tâche, et de conseils précieux pour la survie de ce petit être fragile.

Quel lait choisir pour un chiot ou un chaton ?

Vous avez la responsabilité d’un chiot ou d’un chaton non sevré ? Sachez que vous ne pouvez pas lui servir n’importe quel lait. Bannissez notamment le lait de vache. Pas assez riche en graisses ni en protéines, mais trop riche en lactose, ce produit n’est pas adapté et ne répond pas à ses besoins spécifiques.

Nous vous recommandons de vous orienter vers du lait maternisé pour chiot ou chaton ; en vente chez le vétérinaire, voire en magasin spécialisé. En règle générale, il s’agit d’un aliment en poudre qui doit être mélangé avec de l’eau. Vous trouverez le dosage exact et la quantité journalière conseillée sur l’emballage.

Pour information, certains fabricants ajoutent du colostrum dans leurs produits. Premier lait produit par les femelles mammifères, il est enrichi en nutriments, en vitamines et en anticorps permettant de renforcer le système immunitaire du nouveau-né.

Comment nourrir un chiot ou un chaton au biberon ?

Alimenter un chiot ou un chaton non sevré n’est pas une mission à prendre à la légère. Pour le nourrir convenablement et éviter une mauvaise déglutition, il est important d’adopter les bons gestes.

Veuillez suivre les recommandations du fabricant, et faire tiédir le lait maternisé une fois préparé avant de le donner à votre minuscule boule de poils. Ensuite, laissez-la prendre la quantité qui lui convient, jusqu’à satiété (soit jusqu’à ce qu’elle s’arrête d'elle-même). N’appuyez pas sur le biberon au risque d’éjecter une trop grosse ration de lait. Le félin ou le canidé tètera à son rythme.

Mais concrètement, comment manipuler l’animal lors de ce processus ? Vous pouvez vous approcher du chiot ou du chaton allongé sur le ventre, et tenir le biberon pour le lui proposer. Sinon, donnez le biberon en prenant l’animal dans votre main et en laissant son ventre s’appuyer contre votre paume. Le chiot ou le chaton pourra tirer doucement le lait contenu dans le biberon, que vous tenez avec l’autre main.

Bon à savoir : le repas peut prendre jusqu’à 15 ou 20 minutes.

À quelle fréquence donner le biberon à un chiot ou un chaton ?

Le saviez-vous ? Un chiot allaité naturellement par sa mère peut téter jusqu’à 20 fois par jour. Néanmoins, une telle fréquence n’est pas nécessaire lorsque l’usage du biberon est privilégié : elle dépend de l’âge de l’animal.

Vous pouvez nourrir votre petit protégé de cette manière jusqu’à 4 semaines de vie. Par la suite, il devrait être capable de laper seul dans une gamelle adaptée et de commencer progressivement à goûter des aliments solides (transition alimentaire).

À titre indicatif, voici la fréquence de biberonnage chez un chiot ou un chaton :

  • Moins d’une semaine : 7 à 8 biberons par jour, toutes les 3 à 4 heures.
  • Deuxième semaine : comptez un biberon toutes les 4 heures, soit 6 biberons par jour.
  • Troisième semaine : 5 biberons par jour.
  • Quatrième semaine : 4 biberons par jour.